Voilaviron à foils

 

texte Danilus

Vidéos : Foilgate.com et Voile-Magazine

 

Regardez bien cette video ci :

Le bateau est un RoG 15, dont nous avons déjà parlé. Voyez l'article ici : 15’ RoG : un nouveau voilaviron

L'exemplaire de la video a été fabriqué chez Arwen-marine et a obtenu le prix de l'habitable de l'année 2021 de Voile Magasine.

Et maintenant voyez la fin de cette video là :

Entre les deux vidéos, le bateau a été orné de moustaches à la mode des grands voiliers du Vendée Globe.

Sur le Rog 15 dessiné par un québécois de Californie, le modèle de foils a été développé par un entrepreneur allemand, et nous ne savons pas comment il est arrivé en Espagne où le bateau fabriqué en France navigue habituellement aux mains d'un marin au nom anglais, quoiqu'il en soit voilà un voilaviron novateur. L'intégration n'est pas disharmonieuse, la ligne du canot n'est pas trop altérée par l'adjonction qui n'était pas prévue par l'architecte. En mode transport c'est même assez discret.

Est-ce que ça marche bien?

Nous n'en savons rien car les indications fournies sont assez succintes, même sur le site du concepteur de l'appendice où vous trouverez d'autres images : https://www.foilgate.com/index.php/en/foilgate-ts/foilgate-imoca 

Mais pourquoi ce qui marche sur des 60 pieds, sur des 6.50 de la mini transat, sur les planches à voile et les grands catamarans de course, ne pourrait pas s'appliquer avec bonheur à des voilavirons? Il faut de la mise au point, certes, cependant le premier qui a mis des foils à un Moth n'a pas gagné la première course, mais au bout de quelques temps, les perdants ont arrêté de rigoler. Intégrer des foils sur nos canots pourrait permettre d'en augmenter la stabilité sans les alourdir par des lests. Il ne serait pas forcément nécessaire de faire décoller, mais par la force ascendante de l'aileron diminuer fortement la gite.

C'est un peu ce que recherchait Mickael Storer comme on peut le voir ici ;  "Foils" et gréement au tiers

Nous n'avons pas de nouvelles de l'avancement de ces deux recherches, mais le fait est qu'elles existent et ne sont peut-être que le prélude à une technologie qui va sortir du domaine de la haute compétition et s'imposer sur les embarcations des gens ordinaires.

***

 

 

voilaviron

Précédent : Sèvre Niortaise (9 Octobre 2021)   Suivant : DCA en pertuis (2)