Billets de stefanus

Biscarosse - Parentis (2ème partie)

Texte et photos: VAP

La suite du séjour de membres de VAP au lac de Biscarosse - Parentis

Mercredi: encore beau, encore chaud !

La flottille sort du port le matin vers Biscarosse au Nord du lac.

Après plus de deux heures d’un vent très léger nous atterrissons sur la petite belle plage de Gastes. 8 beaux bateaux alignés : quelle belle image !

La plage de parentis en born

Une autre pause, d’autres moments partagés. Ah la belle vie !

Pour notre retour, nous bénéficions d’un très bon vent d’Est et c’est donc un très agréable voyage qui nous ramène pour une soirée musicale : Serge à l’accordéon, Patrick à la guitare. Quel beau moment de convivialité!

20210602 182249 001 2 personnalise

Jeudi: le matin, certains sont allés au marché de Parentis visiter les lieux et effectuer le ravitaillement.

L’après-midi, Water Rat avec Miles et David, Vincent sur Muddy, Daniel et Catherine sur Beau-Merle et Serge et Patrick sur Tosca sortent en direction de Biscarosse avec un très bon vent d’Ouest.

Une très bonne après-midi sur l’eau, malgré une averse, courte mais puissante.

Capture d e cran 2021 06 24 a 15 57 28 2Vendredi: déluge toute la matinée !

Vincent faisait un petit tour sur Muddy avant de partir ; Daniel et Catherine ont également navigué, sous la pluie.

Capture d e cran 2021 06 24 a 17 03 13

Certains membres de VAP repartent vers leurs activités. Miles et Lyn prolongent leurs vacances vers Bayonne pour un petit séjour de trois jours.

Samedi: encore très beau, très chaud, mais pas de vent !

David et Niky sur Valentine IV, Daniel sur Beau-Merle sortent mais après une heure sans vent, les deux bateaux, rentrent au port pour manger à l’ombre !

L’après-midi, un vent parfait se lève. Valentine IV quitte le port pour une dernière belle navigation autour du lac.

Capture d e cran 2021 06 24 a 15 57 28 3

En fin d’après-midi, nous sortons  nos bateaux de l’eau, les replaçons sur les remorques en vue de partir le lendemain.

Certains rentrent chez eux, tandis que d’autres avec leur caravane prolongent leur « tour du monde » ...

Un super séjour, avec une super équipe, une belle flottille, dans un bel endroit avec du beau temps.

Biscarosse - Parentis (1ère partie)

Texte et photos: VAP

Le Lac de Biscarosse-Parentis est un des lacs des Landes. Une superficie de 3600 hectares, entouré par les forêts de pin, typiques de la région Quelques petites plages et quelques ports bordent le rivage, permettant à des canots de suspendre leur navigation.

Capture d e cran 2021 06 24 a 15 57 28

A peu près 12 kms de long, environ 7-8 kms de large, ce qui permet de naviguer tranquillement.

Une particularité: au centre-nord du lac il y a quelques 24-25 plates-formes pétrolières ! Une donnée inattendue, à prendre en compte. Par ailleurs, c’est une zone d’amerrissage d’hydravions qui donne parfois un spectacle surprenant pour les navigateurs !

Une sortie d’une semaine est prévue sur ce plan d’eau au début du mois de Juin, organisée par David et Niky.

Dimanche: Valentine IV, Beau-Merle, Takka et Curlew arrivent et s’installent au joli petit port de Sainte Eulalie en Born, au Sud du lac.

Super beau temps, chaud.

Daniel sur Beau-Merle fait un petit premier tour sur l’eau, pendant que J-P, Catherine, David et Niky se trouvent au bar du camping pour un premier apéro suivi par un très bon repas. A chacun sa priorité !!

20210530 183749 personnalise

Lundi: encore très chaud !

David et Niky sortent du port le matin, suivis par Daniel et Catherine sur Beau-Merle

Le matin le port de ste eulalie

J-P ayant un problème sur Curlew, avec Alain et Véronique, ils travaillent héroïquement, pour effectuer les réparations nécessaires. L’entraide est une valeur marine essentielle, partagée par les membres de VAP.

Bien frustrant cependant pour notre secrétaire, mais le souci est résolu rapidement.

Catherine en a profité pour effectuer son baptême sur le bateau de notre président, Beau-Merle.

Une bonne navigation commence, malgré un vent un peu léger.

Plus tard, Miles et Lyn sur Water Rat Patrice et Brigitte sur Caredig arrivent pour installer leurs bateaux dans le port. Leur venue est fêtée par un apéro au bar du camping.

20210531 163950 personnalise

 

 

Mardi: Vincent arrive avec Muddy, le bateau de l’association.

Notre petite flottille compte désormais 7 bateaux !: Beau Merle, Valentine IV, Curlew, Takka, Water Rat, Caredig, Muddy.

Une navigation en flotille est entamée (qui permet de naviguer en sécurité, autre valeur partagée), un vent léger, chaud  nous porte, qui nous conduit à la plage de Parentis où le pique nique est entamé.

Capture d e cran 2021 06 24 a 15 57 28 1Au retour, nous rencontrons Serge et Patrick, bien arrivés sur Tosca. Ce sont désormais 8 bateaux de VAP qui sont rassemblés.

Le retour au port s’effectue de manière agréable, poussés par un vent parfait.

 

Galley Box

Dans le cadre de la pratique du voile-aviron, le sens pratique séculaire de nos amis britanniques les conduit à imaginer toutes sortes de choses pour améliorer le quotidien à bord.

Img 20180626 073203597

N’en déplaise à notre appétence pour la gastronomie, ce sont eux qui sont les spécialistes pour imaginer de quoi faciliter la confection de repas à bord, qui permette également le stockage du matériel de cuisine et du repas, et accessoirement de préparer un thé ou un café chaud.

Ils utilisent souvent une « galley box », que l’on pourrait traduire par « boite à popote » qui permet de dépasser la salade maison dans une boite en plastique, le sandwich, la boite de sardines…

Pour une sortie à la journée, le problème ne se pose pas, mais cette boite peut s’avérer utile pour une croisière, une sortie de plusieurs jours.

De nombreux articles sont facilement accessibles sur la toile (il suffit de taper le terme sur son moteur de recherche préféré), mais en anglais pour la quasi totalité.

Différents modèles existent, plus ou moins élaborés, de différentes tailles et formes, qui permettent d’adapter facilement celle que l’on envisage de concevoir et de construire en fonction de l’utilisation que l’on envisage, du type de repas que l’on souhaite pouvoir faire, de la configuration de nos canots.

Quelques vidéos pour aller plus loin (elles sont en anglais, mais on peut, pour celle de Roger Barnes au moins, faire apparaître des sous-titres en suivant la « procédure » indiquée en bas de page) :

Une présentation de la « galley box » de Roger Barnes (avec son aimable autorisation) :

Une autre vidéo qui illustre la fabrication d’une boite de ce type (en s’inspirant du modèle présenté par Roger vu dans la précédente vidéo) :

 

La "procédure" pour traduire le propos de Roger dans sa vidéo: Sous titre

 

Sortie godille

Samedi 8 Mai, la limite des 10 kms étant désormais levée, des adhérents de VAP se sont réunis à La Grève sur le Mignon, un bourg du Marais Poitevin où la municipalité, très accueillante, nous permet de nous retrouver pour la seconde année consécutive.

Cette sortie, organisée par David nous a permis de retrouver le contact avec l’eau (douce), de se revoir (enfin) et de manœuvrer nos bateaux.

Godille en Marais Poitevin

Le rendez vous était fixé vers 10h-10h30 sur le parking de la cale de mise à l’eau de La Grève sous un soleil resplendissant et une température quasi estivale.

Trois bateaux sont de la partie : Takka, Zigoteau et L’insoumise.

Une quinzaine de nos membres sont venus et ont pu s’essayer à la pratique de la godille ou en revoir les subtilités.

Le plus difficile est, une fois le coup de main acquis en s’essayant sur une des « godillettes » présentes, de maintenir la cadence afin de ne pas voir l’aviron sortir de la dame de nage arrière.

(pour davantage d'informations voir notre article La godillette® )Godillette en place 1

Le secret tient en quelques mots: ne jamais s’arrêter.

Le mouvement doit en effet être continu, cadencé pour que le bateau avance sans difficulté.

Pour diriger le bateau, il suffit d’appuyer davantage le mouvement d’un côté ou de l’autre.

 

 

Après quelques tours d’essai où chacun a pu s’essayer, une pause-déjeuner s’imposait.

Le casse croute sorti du sac a fait l’affaire : un moment de convivialité des plus agréables.

L’après midi s’est poursuivi par d’autres essais, sur plusieurs canots, qui ont permis de mesurer leurs différences.

Certains habitants (d’abord intrigués par notre présence) se sont même joints à nous, et ont profité du moment pour faire un tour sur l’eau.

La sortie des bateaux s’est effectuée sans problème sur une cale très praticable.Capture d e cran 2021 05 11 a 09 32 15

Une très belle journée de pratique et de retrouvailles.

Echelle de bord

Avec les beaux jours qui vont revenir, les navigations estivales vont sans doute être aussi, pour certains, le temps de baignades autour de nos canots.

Si se mettre à l’eau ne pose pas de problème particulier, la gravité aidant, remonter sur nos canots peut s’avérer problématique, du fait à nouveau de la gravité qui a tendance à développer une force que notre musculature et la forme lisse de nos carènes ne permet pas de compenser.

Dans notre rapport avec la mer, on sait qu’il ne faut pas lutter, mais plutôt trouver une solution d’évitement contre les forces de la Nature.

Aussi, dans cette optique, le soutien d’un appendice extérieur s’impose : une échelle, bien utile pour remonter au sec.

Une fois définie la problématique, le plan s’annonce plein de contradictions : une échelle oui, mais suffisamment solide et pratique pour pouvoir être utilisée facilement et supporter notre poids, suffisamment compacte pour pouvoir être logée dans nos canots de manière commode.

Si on trouve facilement dans le commerce de « magnifiques » produits en inox ou en aluminium, ils restent onéreux et sont souvent inadaptés à la facture de nos jolis canots.

Alt boarding laddersphoto by west marineL’option « échelle de corde » peut être séduisante au premier abord mais s’avère, à l’usage peu fonctionnelle : le pied sur le « barreau » inférieur a vite fait de se retrouver sous la coque nous contraignant à une position très inconfortable et peu amène à nous faire conserver notre flegme naturel …

Une solution correspondant à l’esprit « voile-aviron » réside peut être dans la conception et la fabrication de cet appendice.

Certains s’y sont déjà penchés, et on peut relever cet exemple émanant d’un Sud-Africain qui a conçu et testé cette échelle pour son canot, un Drascombe. Cet exemple a été reproduit aux Pays Bas, entre autres.

Bien entendu, il demande à être adapté à la forme particulière de chaque coque, mais permet de comprendre le système.

Il utilise du simple contreplaqué, des charnières inox, des vis ou boulons, et un peu d’huile de coude.

L’avantage réside dans le repliage de cette échelle qui lui permet d’être compacte, et donc d’être stockée facilement dans nos petits bateaux.

Capture d e cran 2021 04 19 a 10 53 39Attention, sur le plan, ce sont des mesures impériales qui sont indiquées, à « traduire » en mesures métriques comme dans le tableau ci-contre (petit exercice mathématique plein de subtilités, bon pour des neurones confinés …) :

1e1ab6cc41620f18b50d115728c0bbea

Il n'y a plus qu'à s'y mettre...

Réglementation remorques

Le confinement qui s'impose n'empêche pas les membres de VAP d'avoir des projets de sorties.

Dans la perspective de la libération et des "jours heureux" qui arriveront bien, certains déplacements sont envisagés.

Néanmoins, bien que parfois "gaulois" (au moins au niveau de la pilosité sus ou sous-buccale) nous souhaitons demeurer dans la règle, notamment en prévision de rencontres d'autres moustachus, ceux-là dôtés de képis.

Une attestation ne suffisant pas, il nous faut nous conformer à la réglementation concernant le déplacement de nos esquifs sur leurs remorques.

Au delà de la désormais célèbre règle des 10 kms, certaines discussions (encore virtuelles) se sont développées entre nous au sujet des règles de transport des bateaux, et notamment de la réglementation concernant les remorques.

Gopr8375

La question s'est posée ainsi: pour transporter nos bateaux, la remorque doit-elle être freinée? Doit-elle disposer d'une immatriculation particulière? Quel est le poids à ne pas dépasser?...

Une amorce de réponse s'impose donc: ce n'est qu'une base, rien d'exhaustif:

La remorque doit-elle disposer d'une immatriculation particulière?

Tout dépend du poids total en charge de la remorque (PTAC), c'est-à-dire le poids maximal autorisé : poids de la remorque elle même et de ce qu'elle transporte (bateau, matériel, etc).

Si le PTAC est inférieur ou égal à 500 kgs, la remorque n'a pas besoin d'une carte grise propre. Elle devra cependant disposer d'une plaque minéralogique identique à celle du véhicule qui la tracte.

Si le PTAC est supérieur à 500 kgs la remorque doit disposer d'une carte grise propre, et donc d'une immatriculation particulière.

La remorque doit-elle disposer d'une assurance particulière?

Dans tous les cas, la remorque doit être assurée.

Si le PTAC de la remorque est inférieur à 750 kgs, elle doit être couverte par une assurance (avec au minimum la garantie responsabilité civile). Certaines assurances peuvent prévoir (moyennant ou non un supplément), que l'assurance de la voiture couvre aussi la remorque dont le poids ne dépasse pas 750 kg.

Avant de mettre en circulation une remorque de moins de 750 kg, il faut d'abord vérifier si le contrat d'assurance auto prévoit la prise en charge automatique et sans formalités de ce type de véhicule.

Si tel n'est pas le cas, il faut prévenir l'assureur pour connaitre les conditions d'extension du contrat d'assurance auto à la remorque.

Si le PTAC de la remorque est supérieur à 750 kgs, elle doit être assurée dans un contrat séparé de celui du véhicule.

La remorque doit-elle être freinée?

Si le PTAC de la remorque est inférieur à 750 kgs, elle n'a pas l'obligation d'être freinée si elle est tractée par un véhicule dont le poids à vide est le double du PTAC de la remorque.

Si le PTAC de la remorque est supérieur à 750 kgs, elle doit être obligatoirement freinée.

Quel permis de conduire pour tracter une remorque?

Là, c'est un peu plus compliqué, mais dans notre cas avec nos canots voile-aviron on sera le plus souvent dans le 1er cas:

Véhicule de 8 places maximum + conducteur si le poids du véhicule n'excède pas 3,5 tonnes + éventuelle remorque de 750 kg maximum => permis B

Véhicule de 8 places maximum + conducteur si le poids du véhicule n'excède pas 3,5 tonnes + éventuelle remorque de plus de 750 kg maximum si la somme des PTAC (voiture + remorque) ne dépasse pas 3 500 kg => permis B

Véhicule de 8 places maximum + conducteur + véhicule de 3,5 t maximum + remorque de plus de 750 kg, si la somme des PTAC (voiture + remorque) est supérieur à 3 500 kg sans dépasser 4 250 kg => permis B avec mention additionnelle 96 obtenue par le suivi d'une formation.

Véhicule de 8 places maximum + conducteur + remorque de plus de 750 kg sans dépasser 3 500 kg, si la somme des PTAC (véhicule+remorque) dépasse 4 250 kg => permis BE

 

Capture d e cran 2021 04 11 a 12 11 43

Sources: 

https://www.service-public.fr (consulté le 11 Avril 2021)

https://www.demarches.interieur.gouv.fr (consulté le 11 Avril 2021)