Commencer la voile à 60 ans

Texte: Jean-Michel M.

Images : Vap et l'Atelier de la Gazelle des Sables.

Mieux vaut tard que jamais!

Étant venu tardivement dans la grande famille «des marins» c’est avec plaisir que j’ai rejoint les VAP. Une association conviviale, des copains toujours prêts à donner un conseil, quelques tuyaux  permettant de naviguer sans grandes connaissances des complexités nautiques.

PasspartooA plus de 60 ans, la souplesse de ce bel âge et les piètres connaissances dans le domaine de la  navigation engendraient l’adoption d’un bateau tolérant et sécuritaire.

Les qualités de la Gazelle des Sables dans ce domaine m’ont permis d’oser.
Certes «Pass’partoo» reste une modeste embarcation mais sa stabilité n’est jamais prise en défaut, mise à l’eau aisée (55kgs) de plus l’entretien reste limité à un coup de jet après usage:     Que du plaisir …..

Même pas peur! (voir ici lhistoire de cette photo)


Voici maintenant quatre années que je navigue sur mon paquebot et l’étroitesse de la bête malmène tout de même un peu mes articulations. Avec tristesse j’ai donc troqué mon compagnon pour acquérir une Gazelle Breizh : "L'Insoumise".

la gazelle breizh

la Gazelle Breizh (images du chantier)


gazelle breizhUn peu plus d’aisance à bord avec, il est vrai, l’inconvénient de mettre à l’eau avec la remorque attelée (comme les copains). Tout n’est-il pas, toujours, une question de compromis?

 

 

 

Cette dernière année 2018, mes navigations  n’ont pas été nombreuses et je ne fais pas encore trop corps avec «l’insoumise», mais en 2019 cela va démarrer fort.
Et même si je ne suis pas en tête de flottille, je prends la mer et y trouve toujours beaucoup de plaisir.

 

****

mon bateau