Beau-Merle: origine basque

Beau merle sur la Nivelle 2015

Beau-Merle est un Kanoteko+, canot moderne (2014) d'inspiration basque.

Beau-Merle, s'il ne chante pas, en revanche il file sur l’eau dès le premier souffle. Ce canot est une des créations de Philippe Saint-Arroman, l’un des architectes navals les plus inspirés du moment. L’architecte de ce KANOTEKO + en est aussi le constructeur. Daniel M son propriétaire recherchait un canot voile-aviron léger pour mettre à l’eau seul à l'aide d'un simple chariot de mise à l'eau de dériveur. Beau-Meerle s'avère en effet être parmi les poids plume de la Flottille de notre association, la coque ne pesant que 115kg. Très rapide sous voile, il est tout aussi efficace à l’aviron, même en marche arrière. Equipé en 2015 d’un ballast liquide de 80 litres, ce canot y a gagné en stabilité en solitaire, permettant de reculer le moment de prendre un ris et et bien passer le clapot des pertuis.


Propriétaire(s): Daniel M
Association(s): Voiles et Avrions dans les Pertuis http://www.naviguerautrement.org

CONSTRUCTION  
Chantier Naval: Philippe Saint-Arroman
Architecte: Philippe Saint-Arroman
Année de Construction: 2014
Série, ou nom local:  KANOTEKO +
Fonction à l’Origine : Canot voile-aviron de loisir
Port d’Attache: La Flotte en Ré
Coque: CP
Kanoteko + est une extrapolation de Kanoteko. Avec un volume de carène augmenté de 50 %, ce canot à bouchain allie les performances de son petit frère au confort d’un voile-aviron de balade familiale.

CARACTÉRISTIQUES 
Longueur hors tout: 4.66  m
Largeur maître beau: 1,63 m
Tirant d’eau: 0,2/0,86 m (dérive pivotante Alu)
Déplacement: 135 kg 
Catégorie : C à 3 personne et D à 4
Particularités : coffre étanche à l’avant (60 litres) qui complète les réserves de flottabilité règlementaires. A l’aviron, on peut nager en paire, seul sur un banc, ou à deux en pointe, en utilisant les deux bancs de nage, voire en double en paire si on s'encombre de quatre avirons. Quand on ne les utilise pas, les avirons peuvent rester à poste sur le plat-bord. A l’échouage, le bateau repose sur la quille et sur un des deux patins latéraux, le tout garni de bande molle inox.

VOILURE 
Gréement : au tiers bômé (balanced lug)
Surfaces: GV 9,56 m²

PROPULSION
Deux rangs de Nage
Godille
Le tableau arrière est prévu pour pouvoir accueillir directement une petite motorisation (arbre long)